Communaute
Websites-Liens
Abri de voiture ou car port
Abri Facon Preau
Abris Piscine
Aeration et ventilation
Appartement Ideal
Assurance Construction
Assurance Habitation
Assembler le Bois
Baignoire Ideale
Carrelage Au Sol
Carrelage Mural
Cave a Vin
Vignobles en France
Chaudiere Ideale
Chauffage electrique d appoint
Chauffe Eau Ideal
Chauffe Eau Solaire
Chauffer la Piscine
Choix des Aspirateurs
Choix De Perceuse Visseuse Sans Fil
Climatisation
Comment Installer L'Hydromassage
Comprendre les fondations
Construction Piscine
Decoration Tendance
Demarche pour Construire la Maison
Economiser Eau
Economiser Electricite
Escaliers de Grenier
Escaliers du Jardin
Equipement du Bricoleur
Installer Machine A Laver
Installer Un Portail Motorise
Installer Un WC
Isolants Naturels
Isolation Ideale
Isoler Le Plancher
Isoler Mur Exterieur
Isoler Mur Interieur
Isoler Une Toiture
L'Atelier
La Qualité de l'eau
L'Eau dans la Maison
Le Guide Eau Propre
La Domotique
La Geothermie
Le Bricolage
Le Materiel A Poste Fixe
Le Metal
Les Allees
Les Combles Amenageables
Les Conseils pour bien Acheter
Les Dallages
Les Clotures
Le Plancher Chauffant
Les Enduits Decoratifs
Les Fondations de Maison
Les Papiers Peints
Les Planchers Bois Exterieurs
Les Techniques de travail du Bois
Les Vitrages Isolants
Les Volets Fonctionnels
L'Outillage Electroportatif
Maconner
Maison avec etage
Maison Bioclimatique
Maison en Bois
Menuiserie Exterieure
Motorisation Volet Roulant
Peintures Et Vernis
Piscine Chauffee
Piscine de Reve
Piscine Interieure
Pose Des Moquettes
Poser Des Stores
Poser Un Tableau De Repartition
Rangements Et Etabli
Realiser Un Pavage Exterieur
Rehabiliter sa Maison
Renovation carrelage
Renovation Cuisine
Renovation Façade
Renovation Maison
Renovation Toiture
Renover la Pierre
Renover le Marbre
Reparer et Renover
Restaurer un Meuble
Revetements Sol Exterieur
Spa Ideal
Surveillance Maison
Technique de Collage
Terrasse En Bois
Tonnelles et Pergolas
Traitement d Humidite
Traiter une charpente en bois
Travailler le Bois
Un Garage Traditionnel
Une Gloriette Ideale
Veranda Ideale
   
   
   
 
 
 
 
 
TRAITEMENT D'HUMIDITE




PRESENTATION :
Sain, sec, et ventilé, chaud ou froid, nous sommes prêts à supporter toutes les fantaisies de la météo " à condition que ce soit sec ". Frimas et fortes chaleurs ne sont vraiment pénibles que quand l'atmosphère est saturée d'eau. L'humidité, voilà l'ennemie, insidieusement, elle sape les fondations, infiltre les murs, dégrade les peintures. Comment y remédier ? Le problème n'est pas si simple car les sources d'infiltration sont multiples, le toit, si la tempête a déplacé des tuiles, les murs exposés aux ruissellements de la pluie, les fondations qui absorbent l'eau des couches souterraines. Sans oublier la vapeur d'eau que génèrent nos activités, l'important Est donc de bien diagnostiquer l'origine du problème, afin de traiter de façon adéquate. Vous devez savoir distinguer les remontées capillaires et infiltrations latérales, puis décider s'il faut imperméabiliser les murs ou installer une ventilation mécanique.


1-PLAN DE LUTTE CONTRE L'HUMIDITE :
Eaux de pluie ou souterraines, condensations ou infiltrations, lorsque l'humidité pénètre le bâti, matériaux et revêtements se dégradent, et la maison devient insalubre, il est important de bien appréhender les phénomènes en jeu pour mieux les résoudre, l'eau ne recule jamais, elle s'infiltre, s'insinue et progresse, empruntant tous les chemins possibles, son origine est donc parfois difficile à identifier, mais il est important de la reconnaître avant d'appliquer le moindre traitement.
2-ASSURER UNE VENTILATION EFFICACE :
Une maison saine est une maison qui respire, c'est le rôle de la ventilation mécanique contrôlée (VMC) : elle fonctionne en permanence pour assurer le renouvellement de l'air intérieur, les polluants sont évacués, ainsi que la vapeur d'eau qui, en excès, est un destructeur redoutable et insidieux, c'est souvent après la pose de fenêtre étanches que les problèmes d'humidité surgissent dans les vieilles bâtisses.
A)-AIR NEUF SOUS CONTROLE :
Une VMC assure une ventilation générale et permanente du logement, les entrées d'air calibrées, sont positionnées dans le séjour, le salon, et les chambres, les bouches d'extraction dans la salle de bains, la cuisine et les toilettes, celles-ci sont reliées au caisson d'extraction, situé en général dans les combles, par un réseau de gaine débouchant en toiture, ainsi, l'air neuf balaie l'ensemble de l'habitation, circulant sous les portes raccourcies en partie basse.
Dans la cuisine, un inverseur deux positions permet une ventilation accélérée pour évacuer rapidement vapeur d'eau et odeurs en excès.
B)-VENTILER SELON LES BESOINS :
S'il est efficace, le système manque de souplesse, que la maison soit vide de ses habitants ou remplie d'amis, la salle de bains soit peu ou très sollicitée, le renouvellement d'air ne varie pas, la ventilation hygrorèglable ajuste le débit d'air extrait en fonction de l'humidité de l'intérieur, tout en assurant le minimum suffisant pour garantir la qualité de l'air.
Il existe plusieurs systèmes : le système le plus simple, la régulation du débit se fait par l'intermédiaire d'un capteur, un autre système plus évolué, fonctionne par modulation du débit d'air au niveau de chaque bouche d'extraction, grâce à une tresse qui sensible à l'humidité ambiante. Pour les cuisines et les toilettes, certaines bouches d'extraction offrent la possibilité d'augmenter le débit par modification d'ouverture.
C)-ATTENTION A LA HOTTE DE CUISINE :
Il est interdit de raccorder une hotte de cuisine ou tout autre appareil nécessitant une évacuation ( sèche linge) à une gaine de ventilation , c'est vrai dans l'habitat individuel mais aussi dans les immeubles collectifs où ces raccordements " sauvages " perturbent l'ensemble du système, en l'absence de conduit, il faut installer une hotte à recyclage.
D)-NETTOYAGE PERIODIQUE INDISPENSABLE :
Il est nécessaire d'effectuer un entretien régulier des différents composants d'une VMC ainsi le dépoussiérage des entrées d'air sur les menuiseries est à effectuer une fois par trimestre, les bouches de sortie d'air une fois tous les six mois.
3-SURVEILLER SA TOITURE:
La toiture subit l'agression des pluies battantes, vents violents, mousses, périodes de gel et de dégel… si les dommages sont souvent mineurs tuiles fêlées, solin fissuré, gouttière percée.., des réparations régulières s'imposent pour éviter les infiltrations et protéger le bâti.
Même construite dans les règles de l'art, avec des matériaux de qualité, il est nécessaire d'intervenir pour remplacer ou réparer les éléments abîmés.


4-ASSAINIR LA CAVE:
Plus ou moins enterrée, la cave est rarement épargnée lorsque les problèmes d'humidité surgissent, de la simple trace de salpêtre à l'inondation véritable, les désordres s'apprécient et se traitent au cas par cas, en fonction de leur origine. Toutes les sources d'humidité peuvent se rencontrer dans la cave.
A)-CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE :
Tant que la source d'humidité n'est pas clairement identifiée, il convient de ne pas appliquer d'enduit ou de revêtement étanche sur les maçonneries.
De même, un sol en terre battue ne doit pas être recouvert d'une dalle de béton.
Sur un terrain humide, éviter à proximité des murs de fondation, d'installer des massifs des fleurs.
B)-L' IMPORTANCE DU DIAGNOSTIC :
Identifier la ou les sources d'humidité requiert le savoir faire et l'expérience d'un professionnel.
La mesure de la teneur en eau dans les murs à différents niveaux est une aide précieuse au diagnostic, ainsi les phénomènes de condensation se manifestent par des murs très humides, par contre les infiltrations latérales se traduisent par un taux d'humidité décroissant de l'extérieur du mur vers l'intérieur et du haut vers le bas.
La nature et la configuration du terrain doivent également être étudiées, perméabilité, circulation d'eau…
L'historique de la dégradation peut conduire à la découverte de l'origine du désordre, l'humidité n'est elle pas apparue après que les abords de la maison ont été aménagées.
C)-PROTEGER LES FONDATIONS :
Lorsque les fondations se trouvent au contact d'une terre gorgée d'humidité, celle-ci peut remonter par les maçonneries ou les traverser, les mesures de la teneur en eau dans les murs mettent en évidence l'un ou l'autre de ces phénomènes.
Installée à environ 2 mètres de la maison, la tranchée périphérique évite, dans le cas d'une vieille bâtisse, de prendre le risque de déstabiliser ses fondations.
La pose de drains verticaux le long de fondations est aussi l'occasion de les protéger à l'aide de mortiers d'imperméabilisation ou d'enduits bitumeux.
D)-BLOQUER LES INFILTRATIONS :
Il existe une alternative au drainage du terrain, qui reste difficile à entreprendre une fois la maison construite ou rénovée, c'est le cuvelage de la cave, il empêche l'eau sous pression de pénétrer les ouvrages, tout en laissant respirer, il n'y a pas de ruissellements, mais l'humidité demeure, car le revêtement est microporeux et laisse passer la vapeur d'eau.
Dans l'habitat, l'imperméabilisation est la plupart du temps réalisée à l'aide d'un mortier de ciment hydrofuge.
5-BLOQUER LES REMONTEES CAPILLAIRES:
Pas d'impression de confort sans murs secs, lorsque le terrain est humide, l'eau migre à travers les fondations jusqu'à atteindre les parties habitées, différentes méthodes permettent d'en venir à bout, la plus courante consiste à créer une barrière chimique étanche à la base des murs. Il est important d'identifier l'origine de l'humidité.

A)-IDENTIFIER LES CAUSES DE L' HUMIDITE :
Les remontées capillaires se produisent lorsque le sous sol est humide et les fondations ou la base des murs poreuses ou mal protégées, elles peuvent avoir toujours existées ou survenir de manière inattendue.
Pour les reconnaître, il faut savoir qu'elles atteignent tous les murs porteurs y compris les murs de refend.
Les remontées capillaires se traduisent à l'extérieur, par des efflorescences de sels minéraux, du salpêtre, un crépis dégradé, une peinture cloquée, à l'intérieur par des moisissures, du papier peint décollé.
En présence de remontées capillaires, il est impératif de ne pas appliquer de revêtement imperméable sur les soubassements abîmés, l'humidité poursuivrait sa progression sur la hauteur du mur.

B)-REALISER UNE BARRIERE CHIMIQUE :
La technique la plus employée est la barrière chimique : une résine imperméabilisation est injectée le long d'une ligne matérialisée à la base du mur, le produit se diffuse dans la maçonnerie, polymérise et bloque les remontées d'eau, en créant une barrière étanche qui, pour être efficace, doit traverser l'épaisseur du mur.
Le produit mis en œuvre est proposé en kit avec six canules d'injections.
Le produit prêt à l'emploi est injecté ou diffusé par gravité, la technique est très efficace.
Un mur creux implique l'utilisation d'une plus grande quantité de produit, les poches d'air doivent être remplies.
Une fois la barrière réalisée, il est nécessaire d'attendre que le mur sèche pour le rénover.
De même, l'impression renforçante assainissante mur abîmé, isole le mur contre l'humidité, les moisissures et le salpêtre.
C)-MODE DE TRANSFERT :
Parmi les solutions disponibles, les siphons atmosphériques, tubes microporeux de 50mm de diamètre et de 15 à 40cm de long, scellés dans le bas du mur facilitent l'évacuation de l'humidité grâce à une languette intérieure destinée à provoquer une circulation permanente d'air.
L'électro-osmose tire parti du phénomène naturel qui favorise la migration des eaux souterraines dans une maçonnerie. L'opposition des potentiels électriques du terrain+, et de la maçonnerie-, conduit l'eau à circuler de l'un vers l'autre. Des électrodes, en cuivre, implantées dans le mur et d'autres, en fer, dans le sol, permettent d'inverser ces polarités et de repousser les infiltrations, parce qu'elle est délicate à mettre en œuvre, l'électro-osmose est réservée aux professionnels.
CONCLUSION :
Vaincre l'humidité pour un habitat est un moyen de préserver la solidité de la construction, pour éviter des surprises, il est primordial de procéder par étapes les moyens de lutte contre l'humidité dans la construction, assurer une ventilation efficace, surveiller la toiture, aérer et assainir la cave, protéger les fondations contre les infiltrations, bloquer aussi les remontées des capillaires.

 
Copyright © 2006 BonsBricolages.com All Rights Reserved.