Installer un portail motorisé

487

PRESENTATION :

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée et son portillon, apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés par un dispositif à code sur clavier et ou une clé de sécurité.Il existe des références à savoir comme :” portails en pvc seine et marne, portails lettres françaises, argeles sur mer portail, schéma portail électrique, tarifs portail pvc, portail dépot marque.”, etc…

LES TECHNIQUES ET SYSTEMES DE MOTORISATION :
Les équipements proposés pour manœuvrer un portail sont adaptés aux formes des ouvrants et à leurs dimensions surtout leur masse et peuvent utiliser diverses techniques.

MOTEURS ET VERINS :
Les moteurs qui actionnent les vantaux du portail représentent l’élément actif du système, la puissance et la technicité du mécanisme conditionnent le prix de ces équipements.

INSTALLER_UN_PORTAIL_6

L’ ENTRAINEMENT ELECTRIQUE DIRECT :
Est le dispositif de motorisation le plus simple, où un moteur asynchrone ou universel, entraîne le mécanisme d’ouverture/fermeture par l’intermédiaire d’un réducteur à engrenages.

LE MECANISME A BRAS :
Est le plus simple pour un portail à vantaux battants, mais il exige un dégagement important de bras, de plus les équipements les moins chers sont souvent assez bruyants.

 

INSTALLER_UN_PORTAIL_7

Utilisable sur tous types de portails.

LE MECANISME A CREMAILLIERE :
Ne convient qu’aux portails coulissants, installés quand il n’y a pas de place pour le débattement de vantaux.
Pour les portails coulissants même très lourds.

LE VERIN LINEAIRE :
Est une vis sans fin que le moteur fait tourner dans un écrou fixé au vantail à déplacer, ces équipements, assez bruyants et relativement fragiles, ne conviennent qu’à des vantaux légers en PVC ou aluminium.

L’ ENTRAINEMENT ELECTROHYDRAULIQUE :
Représente la solution le plus évoluée, car l’hydraulique apporte puissance et silence de fonctionnement.

LE VERIN HYDRAULIQUE LINEAIRE :
Est le seul apte à motoriser des vantaux de grandes dimensions et de masse importante, grille en fer forgé, grands portails en bois plein.
Son dégagement très réduit permet de l’intégrer harmonieusement sans défigurer le style du portail.
Son silence de fonctionnement lui assure une discrétion appréciable la nuit.

INSTALLER_UN_PORTAIL_3

recommandé pour les portails à vantaux lourds.

LE MOTEUR HYDRAULIQUE :

S’adapte aux équipements pour vantaux coulissants de grande taille et de masse importante, surtout quand ils sont fréquemment manœuvrés.

LE GENERATEUR DE PRESSION HYDRAULIQUE :
Est toujours une motopompe électrique , associée à une petite bâche de liquide et un régulateur de pression.

MONTAGE D’UN SYSTEME DE VERIN :
- Sur le poteau , fixez la patte support du pied de vérin au niveau de la ligne horizontale qui matérialise le plan de débattement du vérin.
- Vissez le coulisseau sur le vantail.
-Fixez le boîtier de commande du moteur sur le pilier.

 

INSTALLER_UN_PORTAIL_8INSTALLER_UN_PORTAIL_5

- Enfilez l’axe d’entraînement du coulisseau dans l’oeil de chape du vérin, placez la rondelle en dessous et vissez l’écrou borgne que ferme l’axe.

 

 

- Fermez le vantail et bloquez le coulisseau en position à l’aide des deux vis à tête six pans creux.
- Sur le boîtier de commande du vérin , raccordez le récepteur de télécommande radio.

 

COMMANDE ET SECURITE :
Les systèmes de commande de ces moteurs doivent obligatoirement comporter un minimum de sécurités, afin d’éviter de coincer un objet ou un être vivant.

La Commande peut être assurée par plusieurs dispositifs, parfois utilisables en parallèle , mais toujours protégés, soit par un codage soit par une clé.

 

INSTALLER_UN_PORTAIL_9

Le boîtier doit être situé suffisamment en retrait de la voie de circulation pour ne pas gêner le passage d’autres véhicules quand on s’arrête à son niveau.

La commande peut s’effectuer au moyen d’une clé de sécurité ou d’un clavier à code.

CONSEILS DE SECURITE :
La sécurité doit arrêter le moteur, d’une part quand le vantail arrive en butée, d’autre part au cas où le mouvement bute sur un obstacle imprévu.

* La cellule photoélectrique : décèle la présence d’un objet dans la champs de déplacement du vantail.

* Le détecteur inductif : donne le signal d’arrêt quand le vantail arrive en butée( ouvert ou fermé).

* Le limiteur d’effort : intervient quand l’effort déployé pour fermer le vantail excède la valeur normale , signalent un blocage.

* La lèvre sensible : appelée aussi antipince doigts, arrête le moteur quand elle se trouve comprimée avant que le vantail n’arrive en fin de course.

* Le feu clignotant orange : qui fonctionne toute la durée de déplacement du vantail, doit équiper tout portail motorisé donnant directement sur un passage public.



Related Articles & Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Popular tags

Abri de voiture ou carport Abri façon Préau Appartement Idéal Assemblage du bois Assurance Construction Assurance Habitation Aération et Ventilation Carrelage au mur Carrelage au sol Cave à vin Chaudière idéale Chauffage electrique Chauffe eau idéal Chauffe eau solaire Choix de climatisation Choix de perceuse visseuse sans fil Choix des aspirateurs Comment installer l'hydromassage Comprendre les fondations Construction piscine